Passer au contenu principal

Ces animaux «nuisibles» qui sauvent des vies

Dans une grande expo, Karim Amri donne à découvrir sous un angle positif ces bébêtes perçues comme terrifiantes.

L'organisateur Karim Amri, spécialiste des reptiles, veut démontrer l'utilité de ses animaux dans le domaine médical.
L'organisateur Karim Amri, spécialiste des reptiles, veut démontrer l'utilité de ses animaux dans le domaine médical.
Chantal Dervey
Il procède à une extraction de venin d'un serpent à sonnette.
Il procède à une extraction de venin d'un serpent à sonnette.
Chantal Dervey
Karim Amri et un serpent Naja annulifera.
Karim Amri et un serpent Naja annulifera.
Chantal Dervey
1 / 18

Le poil velu d’une mygale, les dents acérées d’une vipère ou le dard menaçant d’un scorpion. Certains en ont déjà la chair de poule… L’être humain le leur rend souvent bien au moment de les baptiser: le rôdeur mortel (le scorpion le plus venimeux), le phyllobate terrible (une grenouille, l’être terrestre le plus venimeux du monde) ou encore le monstre de Gila (un des deux lézards les plus mortels).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.