Année charnière pour un Comptoir qui se réinvente

LausanneLa 97e édition ouvre ses portes aujourd'hui samedi pour dix jours avec un programme d’animations riche et varié qui devra compenser une nouvelle réduction de la surface.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A trois ans de fêter son 100e anniversaire, le Comptoir Suisse s’apprête à vivre dès aujourd’hui et pour dix jours une édition particulièrement importante. «Nous avons tiré les leçons du démarrage difficile de l’an passé et mis les moyens nécessaires pour attirer les visiteurs dès le premier week-end», confirme Jean-Philippe Rochat, président du conseil d’administration de MCH Beaulieu Lausanne SA.

Aujourd’hui à midi tapant, la célèbre voix rauque de la chanteuse Bonnie Tyler se propagera donc dans les jardins du Palais de Beaulieu, lançant une série de trente concerts en dix jours. «Avec le développement du commerce sur Internet et des centres commerciaux, la présence des exposants ne suffit plus pour attirer les visiteurs, constate l’avocat lausannois. Le succès de la manifestation repose donc désormais sur les animations. Et, sincèrement, vu le programme proposé, nous serions très déçus si cette édition ne rencontre pas le succès.»

Ce programme riche et varié ne sera pas de trop pour faire passer la pilule d’une nouvelle réduction de surface. Car même si le nombre d’exposants reste stable – environ 450, ce qui représente tout de même 200 de moins qu’il y a dix ans – pour la première fois, le bâtiment principal du Palais de Beaulieu ne sera plus utilisé. Il n’accueillera que les stands du salon des loisirs créatifs Creativa, durant les quatre derniers jours de la foire.

Comptoir de l’innovation

«Oui, sa surface va diminuer, mais le Comptoir va prendre cette année un vrai virage, relève Gustave Muheim. Comme la grande majorité des foires généralistes sont contraintes de le faire, il va se densifier et se recentrer sur les côtés festifs et ludiques.» A titre personnel, celui qui est à la fois président de la Fondation de Beaulieu et de l’association Lausanne Région se réjouit beaucoup du développement du Comptoir de l’innovation, un secteur réunissant des petits stands, où des start-up peuvent se présenter au public. «C’est tout à fait le genre de nouvelles choses que peut proposer une telle manifestation», souligne Gustave Muheim.

La réimplantation des légendaires caves cantonales au rez-de-chaussée des halles Nord, pour cause de vétusté irrécupérable des locaux originels, sera le symbole le plus fort de cette édition charnière. Il faudra toutefois attendre quelques jours avant de savoir si ce déménagement forcé, mais rapprochant les caves du secteur Terroir, et donc du cœur de la fête, se transformera même en bénéfice.

Cette 97e édition sera aussi particulière parce qu’elle sera la première à disposer de la structure complète imaginée et promise par le directeur René Zürcher depuis trois ans: une Grande Scène avec espace pour le public dans les jardins, un secteur présentant toute la palette des animaux de la ferme, y compris, depuis cette année, un impressionnant taureau; et enfin, une vraie arène avec gradins où le Comptoir peut réorganiser depuis l’an passé un concours bovin et qui peut accueillir de nombreuses démonstrations équestres. Un espace où sera même présenté cette année un spectacle de clôture le lundi du Jeûne dès 15 h.

Une foire-clé

«Depuis quatorze ans que je préside le conseil d’administration, nous avons constamment été dans l'incertitude et la nécessité de se réinventer, constate Jean-Philippe Rochat. Quand nous voyons ce qui se passe à Bâle ou à Zurich, on se dit qu’à Lausanne nous ne nous en sortons pas trop mal. Les marges sont moins importantes, mais le Comptoir reste pour nous une foire-clé. Sa situation n’est pas du tout dramatique. Nous comptons donc bien, non seulement que le Comptoir fête son centenaire en 2019, mais qu’il poursuive son existence ensuite.» (24 heures)

Créé: 10.09.2016, 08h30

Ce week-end

Samedi
Dès 10h Journée de l’équitation de travail; 12h Bonnie Tyler; 15h Bal avec Alain Morisod et Sweet People (1re partie); 18h Bal (2e partie)

Demain
Dès 10h Journée de la lutte suisse; 12h Gala Swiss Comedy Club & Friends avec notamment Anthony Kavanagh et Thierry Meury; dès 12h Folklore suisse avec 200 yodleurs et lancer de drapeau; 15h Mégaphone (tribute to Téléphone); 18h Lisa & the Lips.

Infos pratiques 97e Comptoir Suisse, dès samedi et jusqu’au lundi du Jeûne 19 septembre. Ouvert tous les jours de 10h à 19h (caves de 10h à 23h). Entrée 14fr. (mais bon de réduction téléchargeable), réduits 7 fr., gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Offres combinées famille, CFF ou multipass.

Internet www.comptoir.ch

Articles en relation

Un Comptoir Suisse placé sous le signe de la musique

Lausanne Pour la première fois, le Comptoir propose des artistes internationaux. Coup d'envoi samedi avec Bonnie Tyler. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...