Passer au contenu principal

L’armée livre par les airs l’eau que le ciel refuse aux vaches

Comme en 2015, l’État ravitaille les alpages frappés par la canicule. Souvent par la route, parfois avec l’aide des forces aériennes.

Suite à la sécheresse qui sévit en Suisse, les alpages sont à sec. Le Conseil d'Etat en collaboration avec l'armée, a mis en place le plan Alpa 18. Les alpages les plus inaccessibles sont approvisionné en eau par hélicoptère.
Suite à la sécheresse qui sévit en Suisse, les alpages sont à sec. Le Conseil d'Etat en collaboration avec l'armée, a mis en place le plan Alpa 18. Les alpages les plus inaccessibles sont approvisionné en eau par hélicoptère.
Chantal Dervey
Culand est approvisionné en eau par hélicoptère.
Culand est approvisionné en eau par hélicoptère.
Chantal Dervey
... qui ne semblent pas gêner par l'étrange ballet aérien.
... qui ne semblent pas gêner par l'étrange ballet aérien.
Chantal Dervey
1 / 9

Les pales du Super-Puma décoiffent les journalistes et effeuillent quelques arbres mais ne semblent pas perturber les 68 vaches laitières de Grégoire Martin. Pas plus que ses 92 génisses. Pourtant c’est bien pour étancher leur soif que l’hélicoptère de l’armée enchaîne les allers-retours entre le lac de l’Hongrin et l’alpage de Culand, sur les hauteurs de Rossinière. C’est l’une des missions menées dans le cadre du dispositif ALPA 18, mis en œuvre par le Canton et l’État-major cantonal de conduite (EMCC) pour approvisionner en eau les alpages vaudois touchés par la sécheresse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.