Passer au contenu principal

L’armée vole au secours des vaches accablées par la canicule

La troupe est mobilisée pour abreuver le bétail. Sur l’alpage, les troupeaux souffrent.

Dans l’alpage au-dessus de L’Abbaye, le pâturage est pratiquement brûlé.
Dans l’alpage au-dessus de L’Abbaye, le pâturage est pratiquement brûlé.
Dominic Favre

Seuls les sapins rappellent encore au visiteur qu’il est dans le Jura. Pour le reste, les pâturages brûlés sont plus proches de la carte postale andalouse que de celle du Jura. Une balade sur les alpages qui bordent la vallée de Joux illustre la sécheresse qui frappe la région. La situation est telle que l’armée a été appelée pour installer et alimenter des réservoirs d’eau destinés au bétail.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.