Passer au contenu principal

Aujourd'hui la gauche festoie. Mais demain?

Il y a eu les élections communales. Puis les Fédérales et la Complémentaire en fin d'année dernière. L'UDC vaudoise peine à faire passer ses candidats à la majoritaire, pourtant le parti reste fort et pourrait poser bien des problèmes au nouveau gouvernement.

Le perdant, Claude-Alain Voiblet, et l'une des gagnantes (Béatrice Métraux). Si la seconde a aujourd'hui le sourire, la législature s'annonce semée d'embûches pour le nouveau gouvernement.
Le perdant, Claude-Alain Voiblet, et l'une des gagnantes (Béatrice Métraux). Si la seconde a aujourd'hui le sourire, la législature s'annonce semée d'embûches pour le nouveau gouvernement.
Patrick Martin

L’heure est à la fête dans le camp rose-vert! Avec un seul élu lors du 1er tour de l’élection au Conseil d’Etat, le 11 mars dernier, socialistes et écologiques partaient avec un retard relatif dans la course à la majorité du Conseil d’Etat vaudois. Le mouchoir de poche dans lequel se tenaient les trois candidates de gauche présageait en effet d'un nouveau tir groupé ce 1er avril, pour le second tour.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.