Passer au contenu principal

À l’aula des Cèdres, la rénovation est aussi invisible que les danseurs

Le grand auditoire possède un écran LED incurvé de 9 mètres sur 3, calqué sur la courbe décidée par Jean Tschumi. Les parois autrefois flottantes touchent désormais le plafond.
L'écran de 27 m2 (9x3) est «le plus grand écran incurvé d'auditoire» selon l'architecte cantonal Emmanuel Ventura. A l'arrière, on découvre l'installation LED.
L'intervention artistique Magic Window du chorégraphe Gilles Jobin fait danser 50 arlequins en réalité virtuelle par le biais d'une application smartphone.
1 / 5

Des cendriers dans les sièges