Passer au contenu principal

Un avatar médical pour tester les traitements à notre place

Le projet Health EU veut doter les individus d’un double virtuel permettant de mieux gérer sa santé.

Image fournie par l'EPFL.
Image fournie par l'EPFL.
Health EU

Créer des avatars à des fins médicales: c’est l’ambition de Health EU. Ce programme piloté par l’EPFL est candidat aux FET Flagships, un fonds pour la recherche attribué par l’Union européenne. Si le projet est sélectionné, il décrochera le jackpot: un financement de 1 milliard de francs sur dix ans. La décision tombera en 2020.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.