L'aventure arctique en kayak solaire prend fin

ChallengeL’expérience conduite par deux navigateurs a tourné court à cause des conditions météo. La glace leur a fait obstacle.

Anne Quéméré et Raphaël Domjan (depuis la gauche tentaient de traverser 3000 km a travers les glaces du Nord-Ouest sur deux kayaks, dont un équipé de panneaux photovoltaiques.

Anne Quéméré et Raphaël Domjan (depuis la gauche tentaient de traverser 3000 km a travers les glaces du Nord-Ouest sur deux kayaks, dont un équipé de panneaux photovoltaiques. Image: PHILIPPE MAEDER/A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Soutenus par la Fondation Solar-Planet et la Ville de Lausanne, Raphaël Domjan et Anne Quéméré sont partis passer le fameux passage nord-ouest dans l’océan Arctique avec deux kayaks, dont l’un propulsé à l’énergie solaire.

A cause de glaces persistantes, ils ont dû se résoudre à rebrousser chemin la semaine dernière. Ils sont tout de même parvenus à parcourir 180 kilomètres en mer de Beaufort. La Fondation SolarPlanet considère que c’est déjà une victoire.

Créé: 21.07.2015, 18h02

Articles en relation

L'aventure arctique en kayak solaire avec SolarPlanet

Ecoaventure Après le catamaran «PlanetSolar», Raphaël Domjan récidive en lançant un défi sur 3000 km dans les glaces de l’Arctique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.