Bateau à moteur retrouvé échoué et ensanglanté

Saint-Prex (VD)La police cantonale vaudoise a lancé un appel à témoin pour retrouver les occupants d'un bateau pneumatique, découvert mercredi.

(Photo d'illustration).

(Photo d'illustration). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mercredi, vers 9h30, la police cantonale vaudoise était informée de la découverte d’un bateau pneumatique, semi-rigide, de couleur rouge, type Zodiac, contre les enrochements de la rive, à proximité du débarcadère de Saint-Prex. Le bateau, moteur enclenché, était fortement endommagé et des traces de sang étaient présentes sur l’embarcation. Des premiers contrôles, il est apparu que le bateau avait été dérobé à Rolle entre le 24 et le 25 mai 2016.

Les diverses recherches entreprises par les spécialistes de la brigade du lac de la gendarmerie vaudoise, en collaboration avec un conducteur chien de la police région Morges (PRM), n’ont pas permis pour l’heure de découvrir le navigateur et les éventuels occupants du bateau.

La procureure de service a été informée et a confié les investigations aux gendarmes de la brigade du lac. La police cantonale vaudoise lance un appel à témoin. Les personnes susceptibles de fournir des renseignements sont priées de prendre contact avec la police cantonale vaudoise au 021 644 44 44, ou avec le poste de police le plus proche. Elle cherche notamment à savoir si :

- quelqu’un a remarqué une telle embarcation naviguer entre Rolle et St-Prex le soir ou la nuit du 24 au 25 mai - quelqu'un a entendu un choc ou des cris provenant du lac - quelqu'un a remarqué ou pris en charge, une/des personne/s probablement mouillée/s et blessée/s (comm/nxp)

Créé: 27.05.2016, 22h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.