Beau comme un camion-poubelle 100% électrique

LausanneLa Ville a acheté un premier véhicule d’une autonomie de 380 kilomètres, sur le papier.

La municipale Florence Germond et Philippe Müller, de l'Office fédérale de l'énergie, ont inauguré le camion lundi

La municipale Florence Germond et Philippe Müller, de l'Office fédérale de l'énergie, ont inauguré le camion lundi Image: sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y avait foule ce lundi matin au Centre intercommunal de gestion des déchets de Malley pour accueillir le premier camion-poubelle 100% électrique de Lausanne. Son coût: 760 000 francs, montant financé en partie par le Fonds pour l’efficacité énergétique et par le Canton de Vaud.

«L’acquisition de ce camion représente un grand défi pour Lausanne, notamment en raison de la topographie de la ville. Nous expérimentons», a confessé Florence Germond, municipale des Finances et de la Mobilité.

Des risques relevés également par Philippe Müller, de l’Office fédéral de l’énergie. «Lausanne ouvre la voie avec ce camion-poubelle 100% électrique, malgré quelques risques, il est vrai. On ne sait pas comment évoluera cette technologie ces prochaines années ou quels en seront les prix. Et puis il faut former les gens pour manipuler le camion et pour l’entretenir.»

Le véhicule, qui transporte deux tonnes de batteries rechargeables en sept heures, selon le catalogue, n’a pas encore roulé. Il commence son service cette semaine, par la récolte du carton dans la région lausannoise. Un test. «Pour ce qui est de son autonomie par exemple, qu’on nous annonce de 380 kilomètres, c’est encore l’inconnue sur le terrain», explique Marc-Henri Schupbach, responsable du parc de véhicules du service de la propreté urbaine.

Reste que pour l’heure, le camion offre surtout des avantages à court terme non négligeables comme une économie de carburant équivalant à la consommation de quinze voitures de tourisme, ainsi qu’une amélioration de la qualité de vie des Lausannois et des conditions de travail des employés de la Ville. À Lausanne aujourd’hui, sur près de 850 véhicules communaux, 16% sont équipés de moteurs plus propres.

Créé: 04.06.2018, 16h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.