Passer au contenu principal

Bernard Nicod fait aussi récuser le procureur

Écarté du dossier qui vise Fabien Dunand, le magistrat Christian Buffat perd également l’enquête dirigée contre le roi vaudois de l’immobilier.

Le roi vaudois de l'immobilier Bernard Nicod a obtenu que le procureur Christian Buffat soit dessaisi de l'enquête pour dénonciation calomnieuse menée à la suite d'une plainte d'Orllati. Le magistrat était déjâ écarté de l'affaire des lettres anonymes de Fabien Dunand.
Le roi vaudois de l'immobilier Bernard Nicod a obtenu que le procureur Christian Buffat soit dessaisi de l'enquête pour dénonciation calomnieuse menée à la suite d'une plainte d'Orllati. Le magistrat était déjâ écarté de l'affaire des lettres anonymes de Fabien Dunand.
Vanessa Cardoso

Bernard Nicod et Raymond Moinat, directeur de Sotrag, sont tous deux poursuivis pour dénonciation calomnieuse dans le conflit qui les oppose à l’entrepreneur de terrassement et d’assainissement Avni Orllati. Le patron de Bioley-Orjulaz avait saisi la justice en juillet 2017 en raison d’accusations de pollution organisée transmises à l’État par les deux prévenus. Or Bernard Nicod et Raymond Moinat ont obtenu que le procureur Christian Buffat soit dessaisi de ce dossier. Ainsi en a décidé la Chambre des recours pénale du Tribunal cantonal le 2 avril dernier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.