Passer au contenu principal

Blessée par une porte de train, elle reste sans explication

Une Vaudoise avait eu le bras coincé dans un wagon d’une filiale des CFF en 2016. En raison d’un bug de logiciel jamais communiqué.

Zentralbahn, qui opère en Suisse centrale, est une filiale à 66% des CFF.
Zentralbahn, qui opère en Suisse centrale, est une filiale à 66% des CFF.
Urs Flueeler, Keystone

Dans la nuit du 3 au 4 août 2019, un contrôleur des CFF trouvait la mort, coincé par une porte qui s’était refermée sur lui au départ de son train à Baden. Le système antipincement n’avait pas fonctionné. Ce drame rappelle un épisode désagréable à l’avocat lausannois François Chaudet. En 2016, il était intervenu auprès des CFF au nom d’une cliente de Perroy alors âgée de près de 78 ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.