Bolle & Cie sort deux fois vainqueur des premiers Lauriers de Platine rouge

Vin vaudoisLa cave morgienne a trusté le haut du podium avec son pinot noir du Domaine de Sarraux et son assemblage Les Dioscures jeudi.

Jean-François Crausaz, maître caviste, et Blaise Hermann, directeur de Bolle & Cie, sont venus chercher leurs prix à Soleure jeudi.

Jean-François Crausaz, maître caviste, et Blaise Hermann, directeur de Bolle & Cie, sont venus chercher leurs prix à Soleure jeudi. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour ses premiers Lauriers de Platine rouge, le label de qualité des vins vaudois Terravin avait donné rendez-vous à ses dégustateurs à Soleure jeudi 11 mai. La Cave Bolle & Cie, à Morges, a raflé la mise en plaçant deux vins sur le haut du podium. Son Pinot Noir Grand Cru du Domaine Sarraux-Dessous (La Côte, vign. Eric Barbay) sort vainqueur suivi de son Gamaret-Garanoir (Vaud) «Les Dioscures».

Jean-Pierre Cavin, ambassadeur bilingue de Terravin, a posé le décor dans un parfait «Schwytzertütsch»: «Il n'y a pas de Röstigraben pour nos vins, seulement un Röstibrücke.» Organiser cette «première» en Suisse alémanique n'était pas anodin. Les vins vaudois multiplient les opérations séduction pour reprendre une part de marché perdue pour leurs blancs, autrefois vedettes outre-Sarine. «Mais nous voulons aussi montrer que nos rouges sont de haute qualité!» a insisté Philippe Herminjard, secrétaire de Terravin.

Créé en 1963 par la Fédération vaudoise des vignerons, Terravin distingue des vins rouges depuis une vingtaine d'années avec son Label Or. «Mais il n'y en a jamais eu assez en lice pour qu'on lance les Lauriers de Platine (ndlr: le label d'excellence), qui existent pour les blancs depuis 2007», a expliqué Pierre Monachon, président de Terravin.

Jeudi, les dégustateurs romands et les «Verkoster» suisses alémaniques, ont pu se rendre compte du «chemin parcouru», comme l'a évoqué l'oenologue-conseil Philippe Corthay, qui est aussi un des cinq dégustateurs attitrés du label. «En 1989, je voulais arrêter de vinifier des rouges, explique celui qui oeuvrait comme oenologue à la Cave Cidis. Je me disais, «on a tout essayé, et on n'y arrive pas». Puis on a appris comment faire, à l'extérieur, et on a compris de mieux en mieux depuis l'intérieur. Aujourd'hui, je ressens une vive émotion devant tant de qualité.»

En livraison dans la région, le maître-caviste Jean-François Crausaz et le directeur Blaise Hermann, de Bolle & Cie, sont venus chercher leurs récompenses. «C'est incroyable et cela montre que nos vignerons ont su bien maîtriser la situation de l'année 2015 (ndlr: millésime des deux crus primés). Cela montre aussi que nos deux écoles ont du succès: celle du monocépage et vin de domaine, comme celle de l'assemblage, qui peut paraître plus commercial.»

Sur le podium à quatre marches se trouvaient aussi le Gamaret-Garanoir 2015 de la Cave du Consul (Laurent et Nicolas Martin, La Côte, 3e) et le Gamaret-Garanoir-Gamay 2015 de Jean-François Neyroud, à Chardonne (4e).

Créé: 12.05.2017, 13h22

Articles en relation

Une cave high tech pour bichonner les vins de Pully

Viticulture La production et le stockage des crus de la Commune sont centralisés à Rochettaz pour 2,7 millions de francs Plus...

Le meilleur chasselas vaudois est né à Féchy

Concours Les Lauriers de platine Terravin récompensent le Filet d’or 2014, un Féchy de la maison Bolle, à Morges. Plus...

Bonvillars a plus de vins que de commerces

Esprit des Lieux La commune du Nord vaudois s'étend du lac au Jura. Si ses vignes fleurissent, ses magasins ont disparu. Plus...

Les vignerons de La Côte enfin mobilisés pour leur Maison des Vins

Mont-sur-Rolle L’engagement des producteurs pour ce projet, bien que tardif, a motivé Régionyon à voter un crédit pour financer sa part de l’étude Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.