Passer au contenu principal

L'ABC du tri s'apprend à l'école avec Mme Poubelle

Face aux défis écologiques, économiques ou sociaux, que faire pour s’inventer un autre futur? Dans le sillage du film «Demain», «24heures» se penche sur des initiatives proches.

A Denges, Sandrine Farine s’appuie sur Madame Poubelle et son village pour initier aux gestes justes.
A Denges, Sandrine Farine s’appuie sur Madame Poubelle et son village pour initier aux gestes justes.
Patrick Martin

Au fil des explications et des exercices pratiques, le village tout gris du triptyque du début de leçon reprend des couleurs. A chaque volet grisâtre qui s’estompe, les «waoooow!» des 16 frimousses de la classe 3P de Denges témoignent de l’enthousiasme général. Et pour cause: Mme Poubelle, la mascotte du jour, retrouve son sourire. Les papiers volants sont devenus des oiseaux. L’étang plein d’ordures s’est transformé en havre de paix pour la faune. Une place de jeux s’est substituée à une montagne de déchets. Une déchetterie permet de trier, une usine de traiter le résultat. Comme quoi, les bons gestes, ça a du bon quand on veut un monde propre. Et ça commence à l’école.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.