Passer au contenu principal

Le campus de la RTS à l’EPFL a passé son examen

L’organe de tutelle des EPF a décidé de soutenir le projet d’installation du diffuseur audiovisuel public sur le site d’Ecublens.

La maquette du projet tel qu’élaboré par les architectes Kersten Geers et David Van Severen.
La maquette du projet tel qu’élaboré par les architectes Kersten Geers et David Van Severen.
Vanessa Cardoso

La décision a été mûrement réfléchie, soupesée et analysée. Mais au final, les onze membres du Conseil des EPF (CEPF), l’organe de tutelle des Ecoles polytechniques fédérales, ont dit oui à l’installation sur le site d’Ecublens de l’EPFL d’un véritable «campus» RTS. Ce nouveau chapitre du développement «immobilier» de l’Ecole s’insère dans un contexte où d’autres chantiers de l’EPFL ont été critiqués. Par exemple la rénovation lourde des anciennes halles de mécanique, avec le surcoût conséquent constaté par rapport au programme initial, et surtout les couacs constatés dans l’annonce de ce surcoût aux autorités fédérales.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.