Passer au contenu principal

L'UDC au Conseil d'Etat: mission impossible?

Le parti est à la traîne. Nous avons calculé ses chances de succès.

L’UDC vaudoise a deux objectifs ambitieux en ce début d’année électorale: revenir au gouvernement cantonal en mars, après que les Vaudois l’en ont écartée en 2011, et gagner un cinquième siège au Conseil national en octobre. Le problème, c’est que le parti accuse un important retard électoral et risque de perdre ses deux paris. Cela ressort de l’analyse de ses résultats au Conseil national en 2015 et au Grand Conseil en 2017, ainsi que des scores de ses candidats au Conseil d’État en 2012 et 2017 (voir infographie).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.