Passer au contenu principal

Le Canton va scanner toutes ses routes cet été

Un véhicule de mesures va parcourir durant un mois les 1500 km de routes cantonales. L’entretien régulier évite des frais trop importants.

Unique en Suisse, le véhicule ARAN (Automatic Road Analyser) de la société Infralab basée à Servion parcourra les routes cantonales ces prochains jours
Unique en Suisse, le véhicule ARAN (Automatic Road Analyser) de la société Infralab basée à Servion parcourra les routes cantonales ces prochains jours
Infralab - LDD

Les fissures, éclats de bitume et autres trous en formation peuvent trembler. D’ici quelques jours va être lancée une campagne d’évaluation de l’état des 1500 km de routes cantonales. Une photographie des routes vaudoises qui n’avait plus été faite depuis 2011.

«Ce travail prendra environ un mois et n’entraînera aucune perturbation de trafic», précise Laurent Tribolet, responsable de la division entretien à la Direction générale de la mobilité et des routes. Une camionnette équipée de nombreux capteurs lasers récoltera des millions de données, à raison d’une mesure tous les centimètres. Il faudra ensuite quatre à cinq mois pour les traiter et obtenir une vision d’ensemble de l’état des routes vaudoises, qui sera utile pour planifier les prochains travaux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.