Passer au contenu principal

Le Canton de Vaud ferme une société de soins à domicile

En cause: une mauvaise gestion du personnel susceptible de mettre en péril la prise en charge.

Image d'illustration.
Image d'illustration.

La cheffe du Département vaudois de la santé et de l’action sociale, Rebecca Ruiz, a retiré le 15 novembre l’autorisation d’exercer à l’organisation privée de soins à domicile Swiss Stay Care Sàrl, exigeant sa fermeture sans délai.

Cette petite société agissait sur mandat de l’État, lequel a donc pris fin avec effet immédiat. Elle connaissait «d’importants problèmes de gestion administrative en lien avec les ressources humaines, indique le médecin cantonal, Karim Boubaker. Cet été, il est apparu que Swiss Stay Care avait de moins en moins d’employés, donc de moins en moins de disponibilités pour prendre en charge les patients. Je crois qu’il n’y avait d’ailleurs quasi plus de patients, peut-être deux ou trois.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.