Dans les cantons de Vaud et Genève, le chômage augmente

StatistiquesEn Suisse romande le taux de demandeurs d'emploi dépasse largement la moyenne nationale.

Image: Enrico Gastaldello

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chômage a augmenté de 0,1 point le mois dernier, par rapport à juin, dans les cantons de Genève et Vaud, comme dans le reste de la Suisse romande et au Tessin. A 4,1%, le taux «latin» reste nettement supérieur à la moyenne nationale : 3,1%. Avec 5,6% Neuchâtel reste le canton le plus touché de Suisse. C’est 4,5% dans le canton de Vaud et 5,4% dans celui de Genève. L’arc lémanique s’avère donc particulièrement concerné par ce fléau social.

A vrai dire ce constat ne surprend guère. Même après la baisse du chômage observée au premier semestre au bout du Léman, «la situation dans l’industrie genevoise reste jugée mauvaise. Les carnets de commandes sont toujours insuffisamment remplis et . Par rapport à juillet 2015, les entrées de commandes sont en baisse. En revanche, après avoir reculé pendant plusieurs mois, la production se stabilise. La durée de production assurée s’est néanmoins raccourcie», observe l’Office genevois de la statistique.

La morosité ne se fait pas moins sentir dans le tertiaire. Les experts de l’Etat de Genève qualifient d’«insatisfaisante » la situation dans les services financiers en juillet et de «mauvaise» dans l’hôtellerie. «Les perspectives émises par les hôteliers sont en plus négatives», précise l’Office cantonal de la statistique quelques jours avant le fameux feu d’artifice des Fêtes de Genève.

Au cœur de l’été, la Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie (CVCI) considère pour sa part le présent avec quelque optimisme: «Malgré un contexte mondial défavorable, l’économie vaudoise se montre toujours résistante. Elle a relativement bien absorbé le choc créé par l’abandon du cours plancher de l’euro par rapport au franc en janvier 2015. Sa croissance s’est tout de même fortement repliée. Le chômage reste bas en comparaison internationale et le canton bénéficie d’une demande intérieure robuste.»

En termes de prévisions, les spécialistes de la CVCI manifestent une confiance prudente: «Pour l’an prochain, une poursuite de la reprise est attendue, avec une croissance prévue de 1,9%. A condition toutefois que l’économie mondiale parvienne à garder son élan. A relever que ces prévisions sont à considérer avec prudence. D’autres facteurs de risque s’avèrent toujours présents, Comme l’ampleur du ralentissement en Chine, la santé des autres grandes économies émergentes sur fond de baisse des prix des matières premières ou les foyers de tensions géopolitiques.»

Créé: 09.08.2016, 13h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.