Passer au contenu principal

On capte les mouvements des touristes à Lavaux

Une enquête est menée cet été dans le vignoble inscrit pour mieux comprendre la fréquentation touristique.

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Christian Brun (Archives)

Randonnez, vous êtes comptés! Dans le but d’affiner les données sur la fréquentation touristique dans le vignoble de Lavaux, une large enquête est menée cet été par Lavaux Patrimoine mondial, en collaboration avec l’Institut de géographie et durabilité de l’Université de Lausanne, dans le cadre du projet UNILavaux.

Pour récolter ces données, des capteurs de mouvements fonctionneront entre juin et fin octobre à différents points stratégiques, notamment dans les villages. Les déplacements seront aussi mesurés par le biais de GPS embarqués par certains touristes. De plus, trois enquêteurs se déplaceront sur le site tout l’été pour interroger les visiteurs, à l’aide d’une application développée pour l’occasion. Le but: connaître leur profil, mais aussi leur lieu d’hébergement, leurs activités et le but de leur visite.

Dès l’automne 2017, des entretiens ont été menés avec quelque 25 acteurs touristiques de la région. Et une cartographie de hot­spots est en passe d’être établie sur la base de photos déposées sur Flickr. L’objectif de cette étude est d’une part d’établir un état des lieux de l’offre touristique, d’autre part de tester les méthodes de comptage dans le périmètre. Le rapport final sera rendu en début d’année 2019.

UNILavaux réunit déjà de nombreux documents sur son site lavaux.unil.ch. Notamment un diagnostic territorial réalisé en 2015-2016, des statistiques et les deux rapports intermédiaires sur le projet «Lavaux en tourisme».

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.