La carte postale aux Vaudois de Jean-Michel Dolivo

Cantonales 2012Les vingt et un candidats au Conseil d'Etat écrivent aux Vaudois. Une nouvelle carte est à découvrir chaque jour dans 24heures et sur La Télé.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Si sa fortune me fait rêver? Mais alors, pas du tout!» Dans les hauts d’Epalinges, sous l’œil vigilant des voisins à deux doigts d’appeler les forces de l’ordre, Jean-Michel Dolivo immortalise la maison du patron d’Ikea, Ingvar Kamprad. Comme tous les candidats au Conseil d’Etat, le représentant de La Gauche était invité par 24?heures et La Télé à choisir un lieu symbolique du canton.

En l’occurrence cette villa, ou du moins ce qu’il peut en voir, la demeure étant bien cachée par des thuyas. «Il est l’homme le plus riche de Suisse. Sa fortune est estimée entre 35 et 36 milliards de francs. Le forfait fiscal dont il bénéficie dans le canton de Vaud se base sur ses seules dépenses, comme le loyer. J’ai fait le calcul: si un Vaudois gagnant 100?000?francs était soumis au même régime, il ne paierait que l’équivalent d’une tasse de café d’impôt! Soit 3.20 francs! C’est choquant.»

La promesse électorale de Jean-Michel Dolivo est donc simple: «Si je suis élu au Conseil d’Etat, ma première mesure sera d’abolir ces forfaits fiscaux. Je veux l’égalité de tous devant l’impôt. Personne ne doit échapper à la règle générale.» Au risque de voir partir ces millionnaires sous d’autres cieux? «Ils resteront! Ils apprécient certes les privilèges, mais ils aiment tout autant notre cadre de vie et l’ensemble des services auxquels ils ont droit comme tout le monde.» Et s’il l’avait là, en face de lui, que dirait-il à Ingvar Kamprad? «Je lui demanderais de refuser son forfait fiscal.»

La vidéo de la Télé:

(24 heures)

Créé: 15.02.2012, 23h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...