Passer au contenu principal

Les castors se font les dents au Bourget

Des arbres taillés, comme des crayons géants, témoignent de la présence du rongeur sur les rives de la capitale vaudoise.

L'activité des castors est particulièrement spectaculaire cet hiver.
L'activité des castors est particulièrement spectaculaire cet hiver.
Laurent Antonoff

Des troncs qui ressemblent à des cure-dents. Des arbres à l’écorce bien entamée à la base. Un autre tombé à terre et pareil à un crayon géant bien taillé. Des copeaux qui jonchent le sol. Le doute n’est plus permis: des castors se sont fait les dents dans le coin. Et c’est tout frais. Ce qui surprend toutefois, c’est l’endroit qu’ils ont choisi cet hiver pour jouer les apprentis bûcherons. C’est au sud du parc Bourget à Lausanne, juste à côté du petit pont de pierre qui enjambe la Chamberonne à son embouchure. «C’est un bel indicateur de la nature en ville», se réjouit Natacha Litzistorf, municipale lausannoise de l’Environnement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.