Des poches d’eau à l’origine du glissement de terrain

LausanneLe chantier de stabilisation est en cours après le glissement de terrain. L’enquête doit désormais déterminer d’où vient l’eau à l’origine de l’affaissement

La situation devrait revenir à la normale vendredi.

La situation devrait revenir à la normale vendredi. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Priorité à la stabilisation. En bordure des voies de chemins de fer à hauteur du chemin de Chandieu à Lausanne, les ouvriers continuaient de s’activer mardi après-midi. Dimanche soir, une paroi antibruit est tombée à la suite d’un glissement de terrain. En tout, ce sont quelque 100 mètres cubes de terre qui ont glissé, entraînant une imposante portion de l’ouvrage antibruit.

«Le chantier visant à sécuriser et à stabiliser la zone se poursuit. Des supports de béton ont été posés pour accueillir un nouveau remblai», précise Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF. Le trafic ferroviaire a été fortement perturbé. «Les trains RE ne circulent toujours pas entre Lausanne et Vevey et les RER S2 et S3, sur la portion Lausanne-Lutry, non plus. Des bus de substitution prennent le relais. Quant aux trains internationaux en direction et en provenance de l’Italie, ils n’enregistrent qu’un léger retard», poursuit le porte-parole, ajoutant que ce dispositif sera maintenu jusqu’à vendredi.

En marge du chantier en cours, il s’agit également de déterminer les causes du glissement de terrain. «Elles ne sont pas encore connues, mais nous cherchons à comprendre», continue Jean-Philippe Schmidt, qui a tout de même un début d’explication: des poches d’eau, qui auraient entraîné la terre, sont en cause. Reste à savoir d’où vient cette eau. «Des géomètres sont en train d’analyser la situation pour tenter de déterminer la provenance de ces poches d’eau. Nous savons que l’eau s’est accumulée, mais depuis quand et où exactement? L’enquête le dira.» A noter enfin que la facture que l’incident va engendrer n’est, elle non plus, pas encore connue.

Créé: 21.02.2017, 16h08

Articles en relation

Le trafic des trains régionaux restera perturbé plusieurs jours

CFF Un affaissement de terrain sur la ligne Lausanne-Vevey nécessite des travaux conséquents. Des bus de substitution mis en place Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.