Le Centre de Congrès enflamme Montreux

RéférendumLes Montreusiens se prononceront le 10 février sur une participation communale de 27 millions pour la rénovation de l’édifice, dont le coût total s’élève à 87 millions. La campagne fait rage.

La Ville veut profiter des travaux de mises aux normes pour rendre le 2m2c plus concurrentiel.

La Ville veut profiter des travaux de mises aux normes pour rendre le 2m2c plus concurrentiel. Image: CCHE./DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aux yeux des premiers, un refus serait désastreux pour l’économie régionale. Pour les seconds, le projet est «ruineux et démesuré». Le 10 février, les Montreusiens se prononceront sur une participation communale de 27 millions pour la rénovation du Centre de Congrès (2m2c), dont le coût total s’élève à 87 millions. La campagne fait rage. Le Conseil communal a accepté le projet en décembre à une grande majorité, par 69 oui, 15 non et 11 abstentions. Le PLR, l’UDC et le PS ont voté massivement pour, alors que les Verts étaient divisés. Le renvoi du projet proposé par Montreux Libre a été balayé. Ce dernier parti s’est désormais mis dans le rang des opposants à l’enseigne du Comité pour un meilleur projet de rénovation du Centre de Congrès. Les Verts combattent aussi le projet de leur côté.


A lire: «Un refus ne fusillerait pas que le Jazz Festival»


L'inquiétude des grandes manifestations
En 1990, une majorité de la population montreusienne, 62% des votants contre 38%, avait approuvé la seconde extension de la Maison des Congrès (MC3) et la construction de l’Auditorium Stravinski pour un montant de 45 millions, dont 80% assumés par la Ville. Aujourd'hui, le complexe doit faire peau neuve afin de répondre aux exigences de nouvelles normes de sécurité. Faute de quoi la capacité maximale des salles, dont l’Auditorium Stravinski, serait réduite à 300 places. Ce qui mettrait en péril plusieurs grandes manifestations, dont le Montreux Jazz. La Ville entend profiter de ces travaux pour rendre le 2m2c plus concurrentiel. Ce qui n’est pas une bonne idée aux yeux de tous. Directeur du Montreux Jazz Festival (MJF), Mathieu Jaton la défend «pour toutes les activités, festivals et congrès, qu’abrite l’édifice, pour la ville et pour son avenir.» (24 heures)

Créé: 31.01.2019, 11h17

Articles en relation

La refonte du Centre de Congrès obtient le feu vert

Montreux Les élus ont accepté mercredi le projet de la Ville. La participation financière communale sera soumise à un référendum. Plus...

Du soutien pour la refonte du Centre de Congrès

Montreux Des citoyens, dont l’ancien syndic socialiste Pierre Salvi, ont créé une association défendant la variante lourde de rénovation du complexe, soumise à un référendum. Plus...

Pas de plan B pour le Centre de Congrès

Montreux Au stade de l’avant-projet, les élus valident la variante lourde à 87 millions de la refonte du centre, promise à un référendum. Non sans inquiétudes. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.