Passer au contenu principal

Un centre suisse du cancer à Lausanne

Le CHUV, l'UNIL et l'EPFL veulent améliorer la recherche sur cette maladie dans un futur bâtiment qui sera construit à la cité hospitalière du Bugnon.

Agora prendra place dans la partie ouest de la cité hospitalière du Bugnon, en face du bâtiment principal du CHUV.
Agora prendra place dans la partie ouest de la cité hospitalière du Bugnon, en face du bâtiment principal du CHUV.
DR Behnisch Architekten, Stuttgart

Comment accélérer le rythme de la recherche pour que les patients atteints du cancer puissent bénéficier plus rapidement des avancées des laboratoires? A Lausanne, la réponse passe par un projet baptisé Centre suisse du cancer et présenté conjointement par le CHUV, l'UNIL et l'EPFL.

Avec l'aide de la fondation ISREC (propriétaire des anciens locaux de l'Institut suisse de recherche sur le cancer à Epalinges), les trois institutions veulent réunir dans un même bâtiment près de 400 chercheurs et chercheuses actifs dans ce domaine, en prenant bien soin de faire se côtoyer ceux qui font de la recherche fondamentale et ceux qui la pratiquent au lit du patient.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.