Passer au contenu principal

Les centristes vaudois rodent leur alliance

Dragués par la droite, les petits partis se cherchent une position commune sur plusieurs thèmes.

Pour Axel Marion, coprésident du Parti démocrate-chrétien vaudois, le but des centristes est de réfléchir à ce qui les rapproche.
Pour Axel Marion, coprésident du Parti démocrate-chrétien vaudois, le but des centristes est de réfléchir à ce qui les rapproche.
Philippe Maeder

La machine des petits partis vaudois connaît encore quelques hoquets. Alliés depuis le mois d’avril pour les élections fédérales d’octobre, ils cherchent à se donner une parole commune. En annonçant ce jeudi à Lausanne qu’ils s’apparenteront, les centristes ont décliné leurs thèmes de campagne, dont la défense de la famille, des bilatérales et des énergies renouvelables.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.