Passer au contenu principal

Les Cent-Suisses touchent leurs hallebardes

Les hommes du corps ont reçu leurs armes lundi. Elles sont splendides, mais pas faciles à manier. Or, bientôt, ils marcheront en musique. Et toujours au pas.

L’armurière assistante Bertille Laguet et le commandant Stéphane Krebs ont remis lundi soir les armes, hallebardes, piques et épées à deux mains aux Cent-Suisses.
L’armurière assistante Bertille Laguet et le commandant Stéphane Krebs ont remis lundi soir les armes, hallebardes, piques et épées à deux mains aux Cent-Suisses.
Jean-Bernard Sieber

«C’est un moment fort», souligne Stéphane Krebs, commandant des Cent-Suisses. Les hommes du célèbre corps ont reçu leur arme personnelle lundi sous la tente de répétitions de La Veyre, à Saint-Légier, soit 30 hallebardes et 30 piques, d’un poids de 2,5 kg chacune. Les gardes bannières ont été dotés d’épées à deux mains. Les commandants et le porte-drapeau ont touché, eux, des rapières, également forgées par Philippe Naegele, à Chexbres, armurier des Cent-Suisses.

Cet armement est magnifique mais pas forcément facile à manier. Or les Cent-Suisses devront être en mesure de répondre aux exigences du chorégraphe du spectacle, Bryn Walters. Et s’ils sont pour la plupart rompus à l’école de section, rares sont ceux qui ont porté une hallebarde lors de leur service militaire. Jusqu’ici, ils s’entraînaient avec des manches en bois. «Nous avons déjà appris à ralentir notre cadence de 120 pas à 90 pas par minute pour pouvoir marcher en musique au rythme des Fifres et Tambours de Bâle, explique l’adjudant Martin Eichenberger. Pas facile!» Heureusement, lors des répétitions, Stéphane Krebs veille: «Je mets l’accent sur l’aspect ergonomique du port des hallebardes et des piques. Car, malgré leur poids, il faudra les maintenir de longues minutes sans les faire bouger.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.