Passer au contenu principal

Cesla Amarelle fait stopper un cours d'histoire trop polémique

Une formation sur l’histoire de la Palestine à la HEP Vaud a fait des vagues. La conseillère d'Etat est intervenue pour la faire suspendre

Cesla Amarelle a jugé que «l’équilibre des points de vue» n’était pas garanti.
Cesla Amarelle a jugé que «l’équilibre des points de vue» n’était pas garanti.
Keystone

Intervention rarissime. Et même inédite, de mémoire d’enseignant. La conseillère d’État chargée de la Formation, Cesla Amarelle (PS), est intervenue cet été pour faire stopper un séminaire à la Haute École pédagogique vaudoise (HEP Vaud).

Ce cours de formation continue de deux jours, prévu les 29 et 30 octobre et destiné à des enseignants du secondaire, a été effacé du programme. Il n’est pas annulé mais «suspendu», nuance Guillaume Vanhulst, recteur de la HEP Vaud.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.