Passer au contenu principal

Les chambres à 5 lits au CHUV, c'est bientôt fini

Le Conseil d’Etat demande 52 millions pour une batterie de travaux en vue de la modernisation du complexe érigé dans les années 1970.

La conseillère d'Etat Rebecca Ruiz, en charge du dossier.
La conseillère d'Etat Rebecca Ruiz, en charge du dossier.
VANESSA CARDOSO/A

Le mastodonte hospitalier de Lausanne a besoin d’un lifting. Comme l’a communiqué lundi le Conseil d’État, un crédit de plus de 52millions sera bientôt soumis au Grand Conseil pour divers travaux. Le plus visible pour la population consistera en la transformation des chambres à cinq lits. Ces espaces ne répondent plus aux critères d’aujourd’hui, tant en matière d’hygiène qu’au niveau thérapeutique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.