Passer au contenu principal

Un championnat d’Escape games voit le jour

25 salles provenant de six cantons romands ont été réunies pour former une compétition.

Les participants, comme ici au fort militaire de Vernayaz (VS), doivent résoudre des énigmes dans un délai imparti.
Les participants, comme ici au fort militaire de Vernayaz (VS), doivent résoudre des énigmes dans un délai imparti.
Chantal Dervey

Les escapes rooms, ces lieux où les participants doivent résoudre des énigmes chronomètre en main, ont débarqué en Suisse en 2013. L’activité est en train de devenir une discipline à part entière, et vingt-cinq salles réparties dans six cantons se sont réunies pour organiser une compétition romande. Cinq salles vaudoises y participent: Escape Riviera à Vevey, Roseville Escape Room à Corseaux, Klugle à Epalinges, Kubiq Room à Prilly et Try to Escape, à Bussigny-sur-Lausanne.

Le format de la compétition? Les concurrents récolteront des points en fonction du temps réalisé dans les différentes salles partenaires. Les comptes se feront en janvier 2019. À la clé, 5000 francs pour le premier, 3500 francs pour le second, et 1500 francs pour le participant qui conclura le trio de tête. Pour s’inscrire à l’événement, il faut détenir un Escapegamepass. Ce passeport «découverte» à 89 francs permet d’obtenir un rabais de 30% lors de la première visite dans 14 des 25 salles participant au concours. Huit cents Escapegamepass – le passeport a été créé grâce à un financement participatif lancé au mois de juin dernier – seront mis en circulation pour l’édition 2018. Les informations quant à la vente du produit seront publiées ce samedi sur escape­gamepass.ch.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.