Un chantier au chausse-pied en bordure des voies du LEB

Travaux La circulation des rames du Lausanne - Echallens - Bercher (LEB) sera interrompue dès ce vendredi soir 20?h et jusqu’à lundi 5?h du matin pour permettre la pose d’un aiguillage à Union - Prilly. Cette halte accueille un chantier très particulier depuis le début du mois de mai

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Coup de klaxon. Les ouvriers s’écartent pour laisser passer le train. Dans la minute qui suit, un camion recule sur les voies pour déverser de la terre. Depuis le 7 mai dernier, la compagnie du chemin de fer Lausanne - Echallens - Bercher (LEB) a entamé un véritable marathon pour que ses trains puissent se croiser dès le 9 décembre prochain à la halte d’Union-Prilly. En jeu, l’introduction de la cadence quinze minutes entre Lausanne et Cheseaux.

Outre la proximité du délai qui implique un rythme de travail deux fois plus élevé que la normale, les ouvriers doivent composer avec l’extrême exiguïté des lieux. «C’est un chantier au chausse-pied» imageait le directeur Ulysse Gachet. Une des deux grues a ainsi été installée sur un portique pour que les camions puissent passer par-dessous. Le grutier doit travailler au millimètre entre les façades des immeubles distantes de quelques mètres et, beaucoup plus dangereux, la ligne électrifiée du train dans laquelle circulent 1500 Volts.

La première phase du chantier a consisté à sécuriser la voie avant de creuser le talus adjacent. Un travail bruyant, effectué de nuit pour que les trains puissent circuler normalement le jour, mais qui a mis les nerfs des riverains à rude épreuve. Grâce à la paroi dite «berlinoise» installée, les trains frôlent donc désormais un à-pic de six mètres de haut.

La deuxième phase se déroule actuellement avec la construction des nouveaux murs de soutènement. Mercredi, les ouvriers s’affairaient déjà à remblayer la partie Sud, car un aiguillage sera posé ce week-end, nécessitant l’interruption du trafic ferroviaire jusqu’à lundi à l’aube.

A fin septembre, la nouvelle voie devra être praticable, pour que les travaux puissent se déplacer sur la voie existante. Les passagers des trains remarqueront sans doute moins la différence que les riverains. «Toutes les voies seront posées ou reposées sur une natte en caoutchouc de 2?cm d’épaisseur pour limiter le bruit et les vibrations» indique l’ingénieur Bruno Wernert. Avec en sus des parois antivue qui éviteront que les passagers voient dans leurs appartements et qui auront aussi un effet antibruit , les riverains devraient y gagner au change.

Le marathon s’achèvera le 9 décembre lors de l’entrée en vigueur du nouvel horaire avec l’ouverture au public de la nouvelle gare, qui sera équipée d’ascenseur et d’une marquise protégeant des intempéries.

(24 heures)

Créé: 17.08.2012, 11h36

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...