Les chasseurs n’ont pas à être sobres pour tirer

VaudLe Conseil d’État rejette l’idée d’imposer le 0‰ aux adeptes de la diane.

Il n'y a eu aucun accident mortel de chasse sur le territoire vaudois depuis plus de trente ans.

Il n'y a eu aucun accident mortel de chasse sur le territoire vaudois depuis plus de trente ans. Image: Florian Cella-A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un chauffeur routier doit conduire sans une goutte d’alcool dans le sang, «car on considère à juste titre que l’engin qu’il conduit peut mettre la vie d’autrui en danger». Par analogie, ne faudrait-il pas aussi imposer le 0‰ aux chasseurs, interrogeait il y a peu la députée Vert’libérale Claire Richard. La réponse officielle du Conseil d’État est tombée jeudi: non.

Le Canton a la faculté d’édicter une telle règle, mais n’en voit pas la nécessité. «Aucun accident mortel lié à la chasse n’a été répertorié dans le canton depuis plus de trente ans», rappelle-t-il. Les incidents avec blessé sont aussi rarissimes: le dernier remonte à l’an dernier – l’alcool n’y était pour rien – et c’était le deuxième en vingt ans. L’affaire du chanvrier broyard confondu avec un sanglier à la sortie d’un champ de maïs s’était produite sur sol fribourgeois, en 2012.

Pas d’harmonisation intercantonale

Seul le Tessin envisage de mettre à la grenadine les adeptes de la diane, après qu’un drame est survenu mi-septembre. Il n’y a pas d’harmonisation intercantonale en vue. Le Conseil d’État ajoute: «La grande majorité des chasseurs utilisent leur véhicule à moteur pour se rendre à la chasse. Dès lors, le taux d’alcool défini dans l’Ordonnance sur les règles de la circulation routière (0,5‰) s’applique de fait.» Le gouvernement dit en outre «soutenir les efforts entrepris au niveau de la prévention des accidents et de la formation».

Celle-ci serait plus poussée qu’en France, où chaque année une vingtaine de joggeurs, champignonneurs ou chasseurs décèdent sous des tirs hasardeux. «En France, la formation s’étale sur quelques jours, contrairement à notre canton où elle est proposée sur un ou deux ans et l’examen de tir est intransigeant», schématise Frédéric Hofmann, chef de la section Chasse, pêche et surveillance au Canton. Il précise que la loi permet déjà au département «d’interdire la chasse à une personne qui pourrait, en raison de son état physique ou mental, mettre en danger la vie ou les biens d’autrui».

Des êtres responsables

C’est d’ailleurs arrivé l’automne dernier. «Lors d’un contrôle inopiné, le garde-faune a vu un chasseur au comportement douteux. Il était fortement alcoolisé et son permis lui a été saisi. Il en irait de même en cas de consommation de stupéfiants ou de tout autre comportement à risque. L’article est formulé exprès de manière assez générale. Ce cas de figure reste exceptionnel.»

«Si on était des trognes à goutte, il y aurait davantage d’accidents et de retraits de permis», commente le président de la Diana Vaud Charles-Henri de Luze. «L’image des chasseurs de galinette cendrée (NDLR: sketch culte des Inconnus), ça n'existe pas ici. À midi, on boit une bouteille à cinq, par exemple. Un verre, pas deux. Les chasseurs sont des êtres responsables, très bien formés, qui ont conscience des dangers.»

Créé: 29.02.2020, 11h57

Articles en relation

«Une interdiction de la chasse au trophée me paraît pertinente»

Réaction Le président de la Fédération des chasseurs romands, Pascal Pittet, goûte peu la chasse pour des cornes, des bois ou des têtes d'animaaux. Plus...

Les bonnes adresses pour déguster la chasse

FEMINA Voici une sélection non exhaustive de restaurants en Suisse romande où vous pouvez déguster une excellente chasse. Plus...

Le loup est à nouveau dans le viseur du parlement

Faune La révision de la loi sur la chasse veut faciliter l’abattage du prédateur. Sans correction, les ONG menacent de lancer le référendum. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.