Le chef Franck Giovannini reprend l’Hôtel de Ville en solo

SuccessionBrigitte Violier, la veuve du chef décédé, a vendu ses parts. Le cuisinier est désormais le 5e chef propriétaire du trois-étoiles.

Franck Giovannini est désormais seul aux commandes de son restaurant avec ses associés historiques.

Franck Giovannini est désormais seul aux commandes de son restaurant avec ses associés historiques. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Ça fait quand même drôle quand je me dis que je suis le patron de cette maison.» Franck Giovannini était tout sourire ce jeudi à l’annonce officielle de sa reprise de la direction du trois-étoiles de Crissier. Si la rumeur courait depuis quelques semaines, personne ne voulait la confirmer tant que la soixantaine d’employés de la PME de Crissier n’aurait pas été informée en primeur. Cela a été fait au retour de vacances, avant la réouverture ce matin de la maison.

«Tout le monde savait que la solution mise en place après la mort de Benoît il y a deux ans et demi était une transition, poursuit le chef. C’est une suite logique.» Les tractations entre Brigitte Violier et les divers associés de la société anonyme ont abouti, et la veuve du chef décédé a revendu ses parts aux cinq associés restants. André Kudelski, Véra Michalski, son frère André Hofmann et Franz Wassmer, les quatre investisseurs historiques, entourent en effet Giovannini, déjà entré modestement dans le capital en 2017. «C’était une manière d’assurer la continuité et d’être sûr que je reste ici», avoue-t-il. Il a désormais augmenté sa part et il continuera à le faire progressivement. «Mais je n’avais pas non plus un million à poser sur la table…»

Continuité

Concrètement, pour le client de Crissier, le changement sera peu visible immédiatement. Brigitte Violier va gentiment céder sa place à l’accueil et déménagera un jour de l’appartement du deuxième qu’elle occupe avec son fils. En vacances en France, elle n’a pas répondu à nos appels et nous ne savons donc pas quel sera son nouveau défi.

Si la cuisine du chef, légère et brillante, résolument tournée aussi vers le végétal, ne va pas changer, la raison sociale, elle, sera simplement Restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier, avec le nom du chef en deuxième ligne signature. Un joli logo qui met en valeur la maison: «Cette maison est importante pour moi, je voulais qu’elle ait la vedette.» Quant aux initiales du 5e chef de Crissier, elles figurent dans un petit rond, assez proche du logo d’un certain Fredy Girardet: «On a essayé plein de variantes mais c’est celle-là qui était la meilleure. Et je ne l’utiliserai jamais seule sans mon nom à côté, j’ai trop de respect pour M. Girardet. Il est d’ailleurs très content que je reprenne.»

Il nous déclarait il y a deux ans: «Etre employé me permet de me concentrer uniquement sur la cuisine, de ne pas me soucier de tous les tracas administratifs. C’est ce que j’aime faire, créer, cuisiner.» Aujourd’hui, il a visiblement plaisir à évoluer désormais en patron et c’est bien mérité. Arrivé en 1996 à Crissier, Giovannini avoue pourtant aujourd’hui qu’il ne rêvait pas d’en être le patron un jour.

Le troisième du Bocuse d’Or 2007 prévoit à terme de faire déménager sa famille d’Yvonand à Crissier et imagine aussi le jour où sa femme Stéphanie pourrait faire l’accueil au restaurant. Ils ont deux enfants, Matt, 15 ans, et Emma, 13.

(24 heures)

Créé: 16.08.2018, 16h18

Quatre prédécesseurs et un intérim en soixante-trois ans

Benjamin Girardet et sa femme Georgette reprennent le café de Crissier en 1955, carte classique. (Image: DR)

Son fils Fredy reprend l’affaire en 1965, à la mort son père. Il obtient trois étoiles en 1986. (Image: PHILIPPE MAEDER)

Le second de Girardet, Philippe Rochat, devient patron fin 1996. Il meurt en juillet 2015.
(Image: SÉBASTIEN FÉVAL)

Le second de Rochat, Benoît Violier, reprend en 2012. Il se suicide le 31 janvier 2016. (Image: FLORIAN CELLA)

Sa femme Brigitte lui succède, avec Franck Giovannini, en cuisine. Elle a désormais vendu ses parts. (Image: PATRICK MARTIN)

Articles en relation

Le chef Franck Giovannini reprend l’Hôtel de Ville en solo

Succession Brigitte Violier, la veuve du chef décédé, a vendu ses parts. Le cuisinier est désormais le 5e chef propriétaire du trois-étoiles. Plus...

Franck Giovannini reprend seul la direction de l'Hôtel de Ville de Crissier

Gastronomie Brigitte Violier a vendu ses parts dans le trois étoiles. Le chef reste seul aux commandes avec ses quatre associés historiques. Plus...

«Nous avons perdu notre père à tous»

Décès La mort de Paul Bocuse plonge le monde de la gastronomie dans le deuil. Des grands chefs romands saluent l’héritage que laissera «Monsieur Paul». Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...