Passer au contenu principal

Le château de Chillon lauréat du premier Prix suisse d’œnotourisme

Le lieu culturel a remporté ce prix lors des premières Rencontres suisses d’œnotourisme ce vendredi à Cully.

La Verrée vaudoise se déroule dans la salle du Châtelain, un exemple à suivre dans le lien entre vin et histoire.
La Verrée vaudoise se déroule dans la salle du Châtelain, un exemple à suivre dans le lien entre vin et histoire.
Luca Cramagnola

Depuis ce vendredi soir, le château de Chillon peut bomber le donjon. Il a été sacré numéro un de l’œnotourisme en Suisse, par un jury public et professionnel unanime, dans le cadre des premières Rencontres suisses d’œnotourisme, en marge de la manifestation Lavaux Passion, qui se déroule ce week-end à Cully.

«Le château de Chillon a développé beaucoup de collaborations avec différents secteurs d’activité, visant à lier le vin à l’histoire et à la culture, explique Yann Stucki, chef de projet Vaud Œnotourisme et l’un des initiateurs du Prix. Son produit la Verrée vaudoise est un exemple à suivre!» L’activité propose aux visiteurs de déguster le Clos de Chillon dans la salle du Châtelain, avec les indications historiques d’un guide (www.chillon.ch).

«Ces Rencontres sont une belle amorce de relation intercantonale pour l’œnotourisme»

Deux prix spéciaux, créés au vu du foisonnement de dossiers – les organisateurs en attendaient une trentaine, ils en ont reçu soixante de Genève, du Valais, de Neuchâtel, des Grisons, de Thurgovie et du canton de Vaud – ont récompensé Weinweg Weinfelden (Thurgovie) dans la catégorie «événement» et le Moulin de Cugy pour la «gastronomie».

Même succès pour les Rencontres suisses de l’œnotourisme, qui se sont déroulées à guichets fermés: quelque 150 acteurs du domaine sont venus de tous les cantons viticoles romands. «C’est une belle amorce de relation intercantonale pour le développement de cette discipline», s’est réjoui Yann Stucki. Qui insiste sur le potentiel révélé par cette mise en commun.

En 2018, c’est le vignoble de Féchy qui accueillera la 2e édition 2018 des Rencontres et du Prix suisses d’œnotourisme.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.