Passer au contenu principal

Le CHUV ouvre un nouveau centre en oncologie

L'hôpital universitaire lausannois étend ses services pour faire face aux tumeurs neuroendocrines, encore largement méconnues.

Le nouveau centre du CHUV est le 6e en matière d'activité oncologique.
Le nouveau centre du CHUV est le 6e en matière d'activité oncologique.
Keystone

Le CHUV a ouvert un nouveau centre interdisciplinaire en oncologie consacré aux tumeurs neuroendocrines. Relativement rares et difficiles à diagnostiquer, ces tumeurs prennent naissance dans les cellules du système neuroendocrinien, un réseau de cellules dispersées dans tout le corps.

Ces tumeurs «se développent majoritairement dans les organes digestifs, ainsi que les bronches et les poumons et constituent un groupe hétérogène de tumeurs qui sont susceptibles de créer des métastases», explique jeudi le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) dans un communiqué.

Les tumeurs neuroendocrines sont encore largement méconnues. La fréquence générale dans la population est estimée à 35 sur 100'000 personnes. Le nouveau centre du CHUV doit offrir «une prise en charge multidisciplinaire, coordonnée et respectueuse des besoins des patients», continue le communiqué. Il s'agit du sixième centre du CHUV en matière d'activité oncologique.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.