Passer au contenu principal

Au CHUV, les Urgences s'étalent au cas où la vague viendrait

Le service redouble d'efforts pour créer de nouveaux espaces d'accueil, jusque dans un garage à ambulances.

Cet habituel garage à ambulances a été complètement transformé pour accueillir 18 lits, tous équipés d'oxygène.
Cet habituel garage à ambulances a été complètement transformé pour accueillir 18 lits, tous équipés d'oxygène.
Keystone

Porte d’entrée du dispositif hospitalier, le Service des urgences du CHUV a dû être adapté pour être en mesure d’absorber une éventuelle vague de patients. «Nous essayons d’avoir toujours deux coups d’avance, démarre le professeur Pierre-Nicolas Carron, chef du service. Ces derniers jours, nous nous sommes beaucoup étendus, en aménageant des espaces ou en créant complètement des infrastructures pour augmenter notre capacité d’accueil.» Celle-ci a doublé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.