Les Combiers largement favorables aux éoliennes

Vallée de JouxPrès de 63% des citoyens du Chenit ont dit oui au projet Eoljoux.

Image: Image de synthese /DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les électeurs du Chenit (VD) ont approuvé dimanche à 62,8% des voix Eoljoux, prévu à la vallée de Joux. Mais des recours sont encore pendants devant la justice.

La construction de sept mâts d'une hauteur maximale de 210 mètres est prévue sur l'alpage des Grands Plats de Bise et de Vent, au Brassus. Le projet se prépare depuis plus de dix ans, en partenariat avec le canton. Voté en novembre dernier par le législatif du Chenit, il a été soumis au référendum spontané: les électeurs l'ont approuvé par 1094 voix contre 648. La participation a atteint 53,46%.

Le parc est soutenu par la municipalité et le comité «Eoljoux oui vraiment» qui défend un projet «écologique développé par la région pour la région». Mais plusieurs associations environnementales ne veulent pas d'un «précédent inacceptable» dans un alpage inscrit à l'Inventaire fédéral des paysages (IFP). Elles ont déposé un recours commun auprès du Tribunal cantonal, qui reste à trancher. (ats/nxp)

Créé: 25.09.2016, 13h18

Articles en relation

Dimanche sera crucial pour les éoliennes de la Vallée

Énergie renouvelable Les sept hélices d’Eoljoux – un projet emblématique de l’évolution de l’éolien vaudois – sont suspendues au vote des citoyens du Chenit. Le débat dure depuis plus de dix ans. Plus...

La campagne pour les éoliennes commence à la Vallée

Energie Un comité de soutien s'est créé pour les éoliennes d'Eoljoux, sept hélices prévues sur un alpage du Brassus aux confins de la Vallée. Vieux de dix ans, ce débat s'annonce électrique. Plus...

Vallorbe offre une victoire symbolique aux éoliennes

Référendum Avec 57,5% de oui, les Vallorbiers acceptent le parc éolien Sur Grati. Ce vote avait valeur de test. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...