Passer au contenu principal

Les citoyens ont tendance à se défouler contre leurs élus

Alors qu’ils hésitent à briguer un nouveau siège, syndics et municipaux sont de plus en plus rudoyés par leurs concitoyens.

Jean-Michel Reguin siège à la Municipalité de Montcherand depuis plus de vingt ans. Il dira stop en juin prochain.
Jean-Michel Reguin siège à la Municipalité de Montcherand depuis plus de vingt ans. Il dira stop en juin prochain.
ODILE MEYLAN

Les élus ont la vie dure. Syndics et municipaux ont de plus en plus souvent maille à partir avec leurs concitoyens. A quelques semaines des élections communales – le 1er tour est agendé au 28 février –, la question se pose pour eux de rempiler ou non en vue d’une nouvelle législature. Une réflexion dans laquelle le «traitement» qui leur est réservé pèse lourd.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.