Clap de fin pour l'open air à Montbenon

LausanneEn raison de trop longues procédures juridiques avec les riverains, l'organisateur annonce qu'il ne remettra pas les pieds dans la capitale vaudoise.

L'Allianz Cinema avait attiré 18'000 spectateurs à Montbenon l'été dernier

L'Allianz Cinema avait attiré 18'000 spectateurs à Montbenon l'été dernier Image: philippe maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Comme le chanterait si bien Eddy Mitchell, le rideau sur l'écran du cinéma open-air de Montbenon est tombé. La manifestation, qui s'était installée dans le parc de Montbenon l'été dernier à Lausanne, ne sera pas reconduite en 2018. Et cela malgré les 18'000 spectateurs qui s'étaient pressés en un mois.

« Cette décision a été prise après plusieurs mois de réflexion. Nous avons investi beaucoup de temps, d’argent et d’énergie dans l’organisation de ce premier événement couronné de succès. L’attente liée à la procédure juridique a rendu la recherche de sponsors très ardue. Faute de soutiens financiers, nous n’avons aujourd’hui d’autre choix que de renoncer à une nouvelle édition. Notre tristesse est d’autant plus grande que l’accueil réservé par la ville de Lausanne était très positif et que cette première édition a montré que les vaudois étaient preneurs d’une telle offre.» précise Daniel Frischknecht Knörr, Managing Director de la société organisatrice Cinerent. On se souvient en effet que des riverains, dont le patron du restaurant japonais le Myo, s'étaient opposés à la tenue de la manifestation en invoquant des nuisances trop importantes. Ils ont été déboutés par la justice en novembre dernier.

Un projet émanant d’acteurs locaux et soutenu par Allianz est à l’étude pour poursuivre l’aventure du cinéma en plein air à Lausanne, mais pas avant 2019.

(24 heures)

Créé: 14.02.2018, 10h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.