Claude Nicollier aura sa statue de cire

EspaceLors de la soirée qui célébrera les 25 ans de sa première mission dans l’espace, Claude Nicollier se retrouvera notamment face à lui-même.

Claude Nicollier en pleine séance de moulage dans les ateliers genevois de dbFx

Claude Nicollier en pleine séance de moulage dans les ateliers genevois de dbFx Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce n’est pas pour l’un des nombreux musées Madame Tussauds, mais l’astronaute Claude Nicollier aura, lui aussi, son double en cire. Le choix du costume? La reproduction exacte, badges et détails inclus, de la combinaison extravéhiculaire avec laquelle le Vaudois est allé dans l’espace. La première fois, à bord de la navette Atlantis, c’était il y a vingt-cinq ans.

Pour marquer le coup et rendre hommage au premier Suisse – et à ce jour le seul – à être allé si loin, la société SwissApollo organise une soirée spectacle le 3 novembre prochain. Sur scène, Claude Nicollier évoquera ses missions ainsi que l’aventure de la conquête spatiale en présence d’invités de marque tels que le plus jeune astronaute à avoir marché sur la Lune, Charles Duke, l’astrophysicien vaudois Michel Mayor ou encore son ami d’enfance Claude de Ribaupierre – dit Derib –, le père de Yakari. Le tout sous les yeux de sa statue de cire. «Il y aura donc deux Claude sur scène, sourit Lukas Viglietti, président de SwissApollo et commandant de bord chez Swiss. Nous avons voulu cette statue pour qu’il reste quelque chose de cette soirée. Elle tournera ensuite dans différents musées du pays et même à l’étranger.» Et le responsable de préciser son prix: 25 000 francs. (24 heures)

Créé: 21.10.2017, 13h54

Infos et réservation

Swissapollo

Articles en relation

«Dans l’espace, c’est la mission avant tout!»

Anniversaire A quelques semaines du 25e anniversaire de sa première mission spatiale, Claude Nicollier évoque cette période faste pour l’histoire spatiale suisse. Une soirée événement lui rendra hommage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.