Coiffé de son toit iconique, le parlement trône à la Cité

PatrimoineLes échafaudages ont été démontés autour du toit. Visite du chantier avec le conseiller d’Etat Pascal Broulis.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avec sa forme de pyramide sans pointe, le toit du futur parlement vaudois trône désormais sur la colline de la Cité à Lausanne, fabriqué avec du bois estampillé local. Ses échafaudages ont disparu la semaine dernière et le reste du bâtiment, en chantier depuis 2014, reste à peaufiner. Et à l’intérieur? Beaucoup reste aussi à faire d’ici à son inauguration en 2017, c’est-à-dire quinze ans après que le bâtiment Perregaux a brûlé. Mais le visage du futur hémicycle prend forme.

«Un hémicycle à l’antique!» précise Pascal Broulis, en cheminant entre les ouvriers. Il a invité hier les médias sur le chantier, après avoir présenté les investissements du Canton jusqu’en 2025. «Nous avons fini le gros œuvre et nous allons commencer l’habillage de l’intérieur du bâtiment», ajoute le ministre des Finances et du Patrimoine.

Lumière zénithale

Par rapport à la salle actuelle du parlement, avec sa lumière blafarde dans le Palais de Rumine, le futur hémicycle est particulièrement lumineux. Le sol, le plafond et les murs sont entièrement en bois clair. Au sommet, le toit est ouvert pour laisser passer «une lumière zénithale», comme le dit Pascal Broulis.

Du sous-sol au sommet, le tout est pensé pour marier les matériaux anciens et nouveaux. Enthousiaste, Pascal Broulis pointe du doigt les moindres détails. Entre les fenêtres et les fresques médiévales découvertes derrière de faux murs, ou encore les fondations d’une chapelle du VIe siècle, le bâtiment raconte une partie de l’Histoire de Lausanne.

«Nous voulons un parlement ouvert, ajoute Pascal Broulis en ressortant du chantier. Il pourra être utilisé par la population dans certains cas. Et pourquoi pas devenir un endroit de balade. J’ai vu moi-même des touristes asiatiques se promener ces derniers jours autour du chantier.»

Créé: 23.06.2016, 18h06

Galerie photo

Le toit du parlement vaudois

Le toit du parlement vaudois Mise en place de la première grande pièce.

Articles en relation

Au cœur des chantiers du Château et du Parlement

Lausanne L’Etat lance un périodique sur le patrimoine. L’occasion de visiter deux monuments cantonaux en chantier. Plus...

Le Parlement coûtera 2,36 millions de plus

Lausanne Les vestiges riches et fragiles découverts sur le site de Perregaux renchérissent la construction du futur bâtiment du Grand Conseil. Plus...

Des investissements à grande échelle

Vaud Sur la période 2011-2025, le canton devrait engager des dépenses pour un montant global de 14,24 milliards de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.