Passer au contenu principal

Coiffé de son toit iconique, le parlement trône à la Cité

Les échafaudages ont été démontés autour du toit. Visite du chantier avec le conseiller d’Etat Pascal Broulis.

Le futur Parlement s'est coiffé de son toit emblématique.
Le futur Parlement s'est coiffé de son toit emblématique.
ARC/Jean-Bernard Sieber
Chantier du parlement vaudois, jeudi 23 juin 2016.
Chantier du parlement vaudois, jeudi 23 juin 2016.
ARC/Jean-Bernard Sieber
Pierre Cruchon, architecte.
Pierre Cruchon, architecte.
ARC/Jean-Bernard Sieber
1 / 16

Avec sa forme de pyramide sans pointe, le toit du futur parlement vaudois trône désormais sur la colline de la Cité à Lausanne, fabriqué avec du bois estampillé local. Ses échafaudages ont disparu la semaine dernière et le reste du bâtiment, en chantier depuis 2014, reste à peaufiner. Et à l’intérieur? Beaucoup reste aussi à faire d’ici à son inauguration en 2017, c’est-à-dire quinze ans après que le bâtiment Perregaux a brûlé. Mais le visage du futur hémicycle prend forme.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.