Passer au contenu principal

Le candidat UDC-PAI de Moudon n’a pas convaincu

Si au terme du premier tour aucun des dix candidats à la Municipalité n’a été élu, l’Entente, arrivée en tête, espère beaucoup de la suite.

Christian Golay, ancien municipal (1997-2001), avait surpris tout le monde en se représentant au dernier moment sous la bannière UDC-PAI.
Christian Golay, ancien municipal (1997-2001), avait surpris tout le monde en se représentant au dernier moment sous la bannière UDC-PAI.
Odile Meylan

419 voix (26,7%), c’est le résultat obtenu dimanche soir par le candidat UDC-PAI à la Municipalité de Moudon, Christian Golay. Soit 329 voix de différence avec le candidat de l’Entente, Jean-Philippe Steck, en tête des scrutins avec 748 voix (47,64%). «Je ne suis qu’à moitié surpris, réagissait Christian Golay en découvrant les résultats dimanche soir. Il faut dire que je n’ai pas l’appui d’un parti au niveau local.» Créer un groupe UDC-PAI à Moudon aurait d’ailleurs été l’une de ses priorités s’il avait été élu.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.