Passer au contenu principal

Seul un candidat sur cinq affiche sa couleur politique

Les «Ententes» et les listes non politisées remportent l’adhésion. Certains députés et parlementaires fédéraux laissent aussi tomber leur casquette politique au niveau local.

Quelle est la couleur politique des presque 2000 Vaudois qui espèrent rafler une place dans la Municipalité de leur ville ou de leur village? Réponse: plus de 80% se lancent en indépendant ou sur une liste d’entente. Seul un candidat sur cinq affiche un label politique, ou en tout cas revendique l’appartenance à un parti (voir infographie). C’est ce que montre l’enquête réalisée par 24 heures auprès des communes, des candidats et des partis, disponible sur notre site Internet.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.