Passer au contenu principal

Le statu quo après un long suspense à Chavannes-près-Renens

Deux PS et trois indépendants siégeront à la Municipalité. Il a fallu recompter les voix.

Jean-Pierre Rochat (à g.) et Fathi Othmani, les deux candidats du PS, ont été élus à la Municipalité de Chavannes-près-Renens. Le premier vise le siège de syndic.
Jean-Pierre Rochat (à g.) et Fathi Othmani, les deux candidats du PS, ont été élus à la Municipalité de Chavannes-près-Renens. Le premier vise le siège de syndic.
Marc Döbler, www.photomd.ch

L’attente a été longue dimanche à Chavannes-près-Renens. Les premiers résultats du second tour des élections municipales donnaient pour élus cinq des sept candidats à l’Exécutif chavannois. Mais entre la cinquième et le sixième dans la liste, il n’y avait que cinq voix d’écart. Le bureau électoral a donc recompté les voix, en accord avec la préfecture. Et il n’a terminé son travail qu’après 21h.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.