Passer au contenu principal

Conférence de presse surprise pour Plateforme10

Une décision a été prise quant à la gouvernance du futur quartier des arts. Ses employés en ont eu la primeur.

ARC Jean-Bernard Sieber -A

À huit mois de l'ouverture du nouveau Musée cantonal des beaux-arts à Lausanne et si ce plan était attendu, la convocation est tombée par surprise ce matin pour ce midi. Les conseillers d'État Cesla Amarelle et Pascal Broulis, accompagnés du syndic de Lausanne, Grégoire Junod, dévoileront à ce moment-là les décisions arrêtées pour la gouvernance de Plateforme10.

Imaginé et conçu comme un quartier des musées, le site en chantier près de la gare de Lausanne abritera dès cet automne le Musée cantonal des beaux-arts puis, dès 2021, le Musée de l'Élysée et le Mudac. À ce jour, il s'agit de trois institutions indépendantes les unes des autres, chacune disposant de sa propre direction.

Se rapprocheront-elles structurellement? Autrement? Quel impact la décision à venir aura-t-elle sur la gestion du programme d'expositions des uns et des autres? On devrait donc en savoir davantage au début de l'après-midi.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.