Au Conseil d'Etat, on se dirige vers une élection sans surprise

Résultats partielsLa PS Nuria Gorrite passerait au premier tour, dans le peloton de tête des candidats. Les bons scores de Toto Morand dans les campagnes créent la surprise.

Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le dépouillement partiel de moins de 265 communes vaudoises sur 318 ne fait pas mentir les pronostics. Les résultats montrent Pascal Broulis (60,4%) en tête avec Pierre-Yves Maillard (60,2%), le duo emblématique du gouvernement étant suivi de Philippe Leuba, Jacqueline de Quattro et Nuria Gorrite, les trois à plus de 50%.

Béatrice Métraux récolte pour l'heure 48% de suffrages.

Cesla Amarelle (PS) arrive derrière avec 43% et Jacques Nicolet suit avec un peu plus de 40%.

«La voix des campagnes»
Ces résultats partiels constituent «la voix des campagnes.» Le dépouillement des villes, où la gauche réalise de meilleurs scores électoraux, qui n'est pas terminé, devrait encore modifier cette donne dans les minutes à venir.

L'ancien syndic de Lausanne, Daniel Brélaz, pronostiquait en début d'après-midi que Pierre-Yves Maillard pourrait passer la barre des 60%, les PLR réaliser plus de 50%, ainsi que Nuria Gorrite, qui confirmerait ainsi sa hausse de popularité.

Cesla Amarelle pourrait faire plus de 42% et Jacques Nicolet un score entre 35% et 40%. «Ces projections sont valables si les tendances villes-campagnes sont identiques à celles de 2012, dit Daniel Brélaz, mais rien ne permet de penser qu'elles ont changé.»

L'indépendant Toto Morand réalise pour l'instant un score de plus de 9%. Il imagine maintenir sa candidature au seconde tour.

Créé: 30.04.2017, 14h57

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.