«Je ne suis pas convaincue que ce soit la solution»

Grève des femmesComment les femmes à la tête d'entreprises vaudoises envisagent-elles la journée du 14 juin 2019? Episode 3: Christine Domenig, directrice de CTA Services à Gland.

Vidéo: Catherine Cochard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nous avons rencontré des dirigeantes d'entreprises vaudoises et leur avons demandé ce qu'elles comptaient mettre en place le 14 juin, ce qu'elles pensaient du féminisme et des revendications des militantes.


Episode 2: Eva Nagy, directrice de la vitrerie Nagy à Lausanne.


Episode 1: Céline Frey, directrice de Firstcaution à Nyon


(24 heures)

Créé: 10.06.2019, 09h07

Articles en relation

«Faire la grève à partir de 15h24»

Le Matin Dimanche La grève des femmes du 14 juin, l'actu chiffonnée par Claude-Inga Barbey dans sa vidéo «Olé!» N°40. Plus...

«Le 14 juin est une bataille pour la dignité»

Grève des femmes Devenue conseillère fédérale en 1993, Ruth Dreifuss avait participé à la préparation de la grève de 1991. La Genevoise livre ses souvenirs et dit ses espoirs pour 2019. Plus...

Grève des femmes: profs et papas garderont les enfants

14 juin Le mouvement s’annonce massif. Un élan de solidarité se crée dans les fiefs féminins, afin que celles qui le veulent puissent débrayer. Plus...

Les militantes inaugurent la grève des femmes

Histoire d'ici 1991 Lancé par un syndicat, le premier 14 juin orné de violet et de fuchsia fut peu encouragé, mais déboucha malgré tout sur une participation maousse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.