De l’Autre Côté, à la Cité, on lève sa bière à la mémoire de l’Eléphant Blanc

LausanneTommaso et Mehdi viennent d’ouvrir un bar où trônent plus de 100 bières, à la place du bistronomique.

Les deux patrons du nouveau haut lieu de la bière artisanale, Tommaso Santori et Mehdi Fazlija (de g. à dr.).

Les deux patrons du nouveau haut lieu de la bière artisanale, Tommaso Santori et Mehdi Fazlija (de g. à dr.). Image: Leo Duperrex

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est une page qui se tourne à la Cité: l’Eléphant Blanc, le bistronomique repris en 2009 par l’actuel chef cuisinier de la Brasserie du Carlton, l’Ardoise, a fermé ses portes. Définitivement. Les Lausannois découvrent depuis ce lundi De l’Autre Côté, un bar tenu par les amis trentenaires Mehdi Fazlija et Tommaso Santori. Leur spécialité: la bière. Ou plutôt, les bières, essentiellement artisanales et régionales. «Nous en proposons 102 en bouteilles et 7 à la pression», avancent en chœur l’ex-graphiste devenu gérant et son cuisinier romain.

On le savait pratiquement depuis qu’il était retourné souffler sur les fourneaux de l’Ardoise en 2015: le chef Anthony Macé cherchait à vendre l’Eléphant Blanc, pourtant auréolé d’un 13/20 au Gault et Millau. Mais plutôt que de chercher à surfer sur la réputation du lieu en conservant le nom de l’établissement, Tommaso et Mehdi ont préféré partir sur de nouvelles bases. «On voulait un endroit qui nous ressemble, et qui ne ressemble à aucun autre. Nos bières sont uniques, la décoration est un peu rock’n’roll et même la musique est différente», assure Mehdi.

Côté cuisine, une carte de midi fait voyager les papilles entre tartare de veau à la truffe noire, pâtes fraîches, et pappardelle à la bolognaise de sanglier. Le soir, le chef mise plutôt sur les planchettes de charcuterie ou de fromages pour accompagner les mousses, et sur les burgers-maison. Il tente même un burger de cerf… (24 heures)

Créé: 26.10.2016, 15h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.