Passer au contenu principal

Que coûte à l'État la note AAA de Standard & Poor’s?

Le Canton de Vaud met plus de 30'000 francs pour être évalué. Idem à Lausanne. Leur but: emprunter de l’argent moins cher.

Depuis 2013, Standard & Poor’s gratifie le Canton de Vaud d'un «triple A».
Depuis 2013, Standard & Poor’s gratifie le Canton de Vaud d'un «triple A».
AFP

Les finances de l’État de Vaud sont de «première qualité». C’est la société américaine de notation financière Standard & Poor’s qui le dit et le répète désormais chaque année. La dernière fois, en décembre, elle a annoncé qu’elle maintenait ainsi sa note AAA, aussi appelée «triple A», acquise par le Canton en 2013. Et au passage les analystes de S&P expliquaient aussi qu’ils gardaient la note A+ («qualité moyenne supérieure») pour la Ville de Lausanne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.