Passer au contenu principal

Décharge de la Vernette à l’enquête

Le projet sera mis en consultation vendredi. Les habitants d’Oulens auront leur vote consultatif.

Le projet de décharge de La Vernette est prévu sur une parcelle agricole située en bordure de l'autoroute Lausanne - Yverdon. On aperçoit sur la droite de l'image le village d'Oulens-sous-Echallens où sera prochainement organisé un vote consultatif.
Le projet de décharge de La Vernette est prévu sur une parcelle agricole située en bordure de l'autoroute Lausanne - Yverdon. On aperçoit sur la droite de l'image le village d'Oulens-sous-Echallens où sera prochainement organisé un vote consultatif.
Jean-Paul Guinnard

Le projet de décharge de La Vernette, à cheval sur les communes d’Oulens-sous-Échallens et de Daillens dans le Gros-de-Vaud, sera mis à l’enquête ce vendredi, pile deux mois après le net rejet exprimé dans les urnes par les habitants de ce dernier village lors d’un vote consultatif (92%).

Le projet comportera cinq volets: un plan cantonal d’affectation et quatre demandes de permis de construire. Le premier pour la décharge elle-même (prévue pour accueillir 85'000 m3 par an de résidus d’incinération et de terres polluées durant trente ans), le second pour une station d’épuration des eaux traversant le dépôt, le troisième pour une place d’évitement sur le chemin d’accès et enfin, le dernier, pour un projet compensatoire de renaturation d’un tronçon de ruisseau à Bavois.

L’information a été divulguée jeudi soir, lors d’une séance d’information organisée par les habitants d’Oulens-sous-Échallens. Une séance à laquelle ni les représentants du Canton, ni les membres de la Municipalité n’ont souhaité participer, au grand dam des organisateurs, des participants et des représentants de la société Orllati qui mène le projet.

Voulant pouvoir eux aussi exprimer dans les urnes leur avis sur ce projet, ces mêmes habitants d’Oulens-sous-Échallens organiseront, en sus, leur propre vote consultatif. Il se déroulera les 14, 15 et 16 mai prochains de 19h à 21h à la Maison de Commune. Enfin, à la sortie de la séance, les participants ont reçu un tract de l’association «Face à quel vent», qui s’était battue avec succès contre un projet de parc éolien prévu presque au même endroit et abandonné après un votesanction en 2013. Elle annonçait se réactiver pour lutter contre le projet de décharge. Une assemblée générale aura lieu lundi prochain à Daillens.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.